Payer moins d’impôt sur le revenu : 4 choses à savoir pour réussir

Payer moins d’impôt sur le revenu, voilà un sujet qui intéresse presque tous les Français. Mais, comment faire pour bénéficier d’une réduction d’impôts ? Découvrez dans cet article un petit panorama des solutions efficaces pour réussir.

Souscrire au capital d’une PME

Investir dans une PME constitue un véritable moyen de réduire ses impôts sur le revenu. Cette option permet de bénéficier d’un taux de réduction de 18% des fonds versés chaque année. Ce taux de réduction a même été augmenté à 25% pour les versements effectués entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2019 (la loi n° 2018-1317 de finances pour 2019). Pour profiter de cette niche fiscale, il est impératif que les versements se fassent lors du démarrage de la PME ou durant une phase d’amorçage. Par ailleurs, les investissements doivent être accordés à une PME de moins de 5ans. De plus, les sommes versées ne doivent pas dépasser les plafonds de 50 000 euros par an (pour une personne seule) et de 100 000 euros (pour un couple). Souscrire au capital d’une PME c’est profiter d’une imposition minorée. Mais, comment déclarer son investissement à l’impôt ? Cette sélection d’articles sur ce sujet vous aidera à prendre connaissance des démarches nécessaires.

La loi Pinel, pour réduire l’impôt sur le revenu locatif

La loi Pinel reste une valeur sûre pour réduire l’imposition sur le revenu locatif. Cette disposition fiscale permet de déduire les prix de deux logements par an, avec une limite d’investissement de 300 000 €.

Elle propose une réduction d’impôt allant jusqu’à :

  • 12% pour une période de 6 ans 
  • 21% pour une période de 12%

Placer des fonds dans un FCPI ou un FCP

Pour minorer votre impôt sur le revenu, vous pouvez également investir dans un FCPI (fonds commun de placement dans l’innovation) ou dans un FIP (fonds d’investissement de proximité). Ce placement de fonds offre un taux de réduction allant jusqu’à 18%, calculé sur le total de la somme versée.

Il est pris en compte lorsque les versements effectués restent dans la limite de 12 000 euros par contribuable (pour les couples, le plafond est porté à 24 000 euros). Vous pouvez profiter de cet avantage fiscal à condition que votre investissement soit conservé au moins 5 ans.

Faire des travaux de transition énergétique dans sa résidence

Pour réduire son impôt sur le revenu, un autre moyen efficace est d’obtenir un crédit d’impôt. Pour ce faire, il est important d’effectuer des travaux de transition énergétique dans votre résidence. Les dépenses liées à ces travaux sont déclarées éligibles au crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE). Ce crédit d’impôt prolongé jusqu’en 2020 par la loi des finances permet de bénéficier d’un taux de remboursement de 3% calculé sur les sommes dépensées. Il est accordé lorsque les dépenses effectuées pour les travaux ne dépassent pas les 8 000euros par an pour une personne. Cette limite est repoussée à 16 000 euros pour les couples en imposition commune.

Que retenir ? Pour bénéficier d’une imposition minorée sur vos revenus, vous pouvez investir dans une PME, dans un FCPI ou dans un FCP. La loi Pinel et le crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE) constituent d’autres dispositifs fiscaux qui sont à votre avantage. N’hésitez donc pas à en profiter.

Rédigé par
Plus d'articles de Laurent Grenier

Comment choisir son matériel de boulangerie ?

Une nouvelle boulangerie ou une envie d’agrandir et changer le look de...
Lire la suite