Bucherons amateurs, découvrez quelques conseils pratiques pour bichonner votre tronçonneuse

Par méconnaissance, nombre de bucherons amateurs profitent d’une mauvaise expérience avec leur tronçonneuse. Même s’ils savent l’utiliser, ils ignorent certains points essentiels pour entretenir leur machine et continuer à profiter de performances accrues. Dans la suite, découvrez nos conseils pratiques à la matière. 

Changer la chaîne de votre tronçonneuse 

Si vos coupes sont imprécises et que vous devez faire beaucoup d’effort pour couper, pensez à remplacer la chaine de la tronçonneuse. Cela vous permettra de travailler efficacement dans les meilleures conditions de sécurité.

Une chaîne usée mettra le moteur à rude épreuve, ce qui va rapidement entraîner sa détérioration. Comment vérifier l’état de votre chaîne ? Contrairement à la chaîne en parfait état qui va produire des copeaux assez gros, la chaîne usée produira de la sciure de bois, des déchets particulièrement fins. Par ailleurs, vous pourrez jeter un œil à l’usure des dents. 

Assurez-vous du bon graissage de votre tronçonneuse

Pour réaliser de belles coupes et profiter de toutes les performances de votre machine, vous devez penser à la lubrification de la chaîne de votre tronçonneuse. Un couple guide et chaîne bien huilé vous assure une bonne rotation de la chaîne. Néanmoins, ne commettez pas l’erreur d’utiliser la mauvaise huile pour le graissage de votre scie mécanique. Il faut uniquement utiliser de l’huile filante. Cette dernière bénéficie d’une excellente viscosité qui garantit une protection totale contre l’usure du couple guide-chaîne. 

Éliminez les éventuels déchets sous le capot de la tronçonneuse

Le bon entretien de votre tronçonneuse est gage d’une meilleure longévité. Par conséquent, vous ne devez négliger aucun aspect de son entretien. 

Chose très importante à faire après chaque utilisation, c’est le nettoyage du filtre à air. Sans cela, des impuretés peuvent se retrouver dans le carburateur et entraver son bon fonctionnement. Démonter son filtre à air et désincruster la saleté avec votre soufflette. 

Au passage, il faut retirer toute la sciure de bois coincée dans les aérations. Pour un meilleur résultat, n’hésitez pas à démonter le capot à bien passer l’intérieur à l’air comprimé. 

À l’approche de l’hiver, de telles précautions vous permettront par exemple de couper votre bois de chauffage au lieu de vous le faire livrer.

Rédigé par
Plus d'articles de Laurent Grenier

Comment passer à l’impression verte en entreprise ?

Par an, ce sera des dizaines voire des centaines de cartouches d’encre...
Lire la suite