7 choses à penser pour organiser son tour du monde

Préparer un séjour d’une semaine peut parfois prendre la tête, mais préparer un tour du monde est un vrai challenge. Mais il n’y a rien qui ne puisse être mené à bien avec un peu d’organisation. Voici les 7 choses auxquelles il faut penser pour être fin prêt pour cette aventure.

Mettre au point un itinéraire

Lister les pays où vous voulez séjourner/passer n’est pas suffisant, il faut aussi savoir ce que vous attendez du voyage et concevoir l’itinéraire tel quel. Il s’agit de découvrir le monde, certes, mais quelle partie ? Les grandes villes ? Les lieux touristiques ? Ou les endroits peu connus mais néanmoins magnifiques ?

Établir un budget

Malheureusement, on ne peut pas encore faire de tour du monde sans rien dépenser, établir un budget est donc fondamental. Il vous permettra de connaitre vos dépenses globales. Il vous permettra aussi éventuellement de prévoir des activités supplémentaires ou un séjour dans un pays que vous ne comptiez que survoler si vous avez un peu de marge.

Préparer les documents de voyage

Vérifier si son passeport est encore valide est l’une des premières choses à faire. Si n’est pas le cas, la marge prise entre les préparatifs et le départ devrait être suffisante pour le mettre à jour.

Le passeport français ouvre la frontière à de nombreux pays, mais pas tous. À vérifier donc si une demande de visa doit être faite selon le pays visité. Effectuez les démarches nécessaires en avance (3 mois) pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

Pensez aussi à l’assurance ! Renseignez-vous auprès de votre assureur sur les démarches à suivre pour bénéficier d’une bonne couverture pendant votre périple.

Se procurer les billets

Se procurer les billets d’avion, de train, de car et tout ce qui est transport est bien sûr incontournable. Deux options s’offrent à vous : choisir un pack “voyage autour du monde” dans une agence ou acheter les billets un par un. Si la première vous soulage d’un certain degré de stress, la seconde vous permet plus de flexibilité et ne revient pas forcément plus cher.

Effectuer un bilan de santé

Faites un check-up chez les professionnels de santé pour vous assurer que tout va bien. Médecin généraliste, dentiste, gynéco, ophtalmo, etc. Cette consultation sera nécessaire afin de ne pas courir de risque inutile à l’autre bout du monde.

Faire les vaccins adéquats

Il est toujours recommandé de se renseigner sur les dangers potentiels d’un lieu, et selon, de se faire vacciner. Le tétanos, l’hépatite A et B, la diphtérie, la fièvre jaune, la typhoïde (liste non exhaustive) des vaccins à faire, notamment pour un voyage dans les pays tropicaux.

S’occuper du travail et de l’école

Pour ceux qui ont un CDI, le choix varie entre démission, congé sans solde, congé sabbatique, rupture conventionnelle ou mise en disponibilité (pour les fonctionnaires).

C’est possible de partir en famille, tout en continuant d’éduquer ses enfants en voyage. Le CNED dispense l’enseignement à distance, mais un parent a aussi la possibilité d’éduquer son/ses enfants lui-même. Renseignez-vous auprès du service de l’éducation nationale et de l’établissement de votre enfant.

Rédigé par
Plus d'articles de Laurent Grenier

Le traitement plasma et ses domaines d’application

La technologie plasma est l’un des principaux types de traitement de surface....
Lire la suite