La préparation des meilleures recettes de café à domicile

Pour la plupart des Français, une belle journée se démarre toujours avec une bonne tasse de café. En effet, ce produit, qui nous aide à rester bien éveillés, a un goût inégalé qu’aucune boisson gazeuse n’arrive à concurrencer. De plus, le café est très riche en vitamines et en minéraux, tout comme il contient du sucre caramélisé et bien sûr de la caféine. Sans parler du fait que le café peut stimuler le système nerveux central. Cependant, il y a lieu de préciser que le café doit être consommé avec modération, car il peut entraîner des effets secondaires sur le consommateur, soit : des problèmes cardiaques, des maux de tête, des problèmes de cholestérol ou encore des troubles du sommeil. Quoi qu’il en soit, ceci n’empêche pas le fait que le café fait partie des meilleures boissons les plus bues dans le monde.

Comment préparer un  bon café ?

La préparation d’un café est devenue très facile grâce à l’apparition des différents équipements de cuisine et aussi des appareils électroménagers assez sophistiqués comme une cafetière électrique, une machine à café ou un moulin à café. Justement, il suffit de verser de l’eau dans le réservoir jusqu’au niveau de remplissage indiqué, puis il faut installer un filtre dans l’appareil. Ensuite, il y a lieu d’ajouter du café moulu avant de d’allumer l’appareil et de faire infuser le café. Notons que certains appareils s’éteignent automatiquement tandis que d’autres doivent être désactivés à la main. Et quand la préparation est finie, on doit enlever le filtre et jeter le marc de café. Et voilà, on peut le servir.

Des astuces sur le choix et sur la conservation du café

Toutefois, quelques points importants nécessitent d’être soulevés pour garantir que l’on ne va pas gâcher notre recette. Tout d’abord, il faut penser à acheter du café qui a été torréfié très récemment. Autrement dit, il est plus meilleur de consommer du café quelque peu après sa torréfaction pour que celui-ci ne perde pas son goût et son odeur. Rappelons que pour les cafés achetés dans les grandes surfaces, il est possible de voir la date de torréfaction sur le paquet du produit. Il en va de même pour le café moulu, car le fait de moudre les grains de café juste avant de consommer la boisson est un résultat plus riche en arômes et en couleur. Et en parlant d’arômes, il y a lieu de savoir que des paquets de café disposent d’une petite valve qui évacue le dioxyde de carbone tout en préservant les senteurs du café, donc il ne faut pas hésiter de les privilégier. Quant à la conservation du café, il faut mettre le reste du café dans un sachet ou dans une boite hermétique et le placer dans un endroit frais ou à température ambiante.

Quelques conseils sur la préparation d’un bon café

Concernant la préparation proprement dite, le secret de la réussite d’un bon café réside sur les dosages ou le ratio. Normalement, la quantité de café qui est ajoutée dans la cafetière doit être proportionnelle à celle de l’eau. Notons que l’on peut choisir entre une mouture fine, moyenne ou légère selon nos préférences. Et il ne s’agit pas ici de n’importe quelle eau, il est conseillé d’utiliser de l’eau en bouteille ou de l’eau de source, et surtout pas l’eau du robinet qui n’est pas très propre et qui contient beaucoup de chlore. Par ailleurs, la température de l’eau aussi est un point qu’il ne faut pas négliger, car en général, on emploie de l’eau tiède, c’est-à-dire de l’eau qui est chauffée entre 90° à 96 °C.

Personnalisation d’une recette de café !

Si telles sont les principales astuces sur le choix et sur la préparation du café, il convient de souligner que le café est une boisson qui peut être personnalisée selon les envies des consommateurs. Effectivement, il existe deux principaux types de cafés : le café fort et le café léger. Mais pour aller encore plus loin, il est tout à fait possible de varier les recettes de café en le mélangeant avec d’autres ingrédients ou en le parfumant. Parmi les cafés préférés des Français, on peut citer par exemple : le cappuccino, le moka, le robusta, l’expresso, l’arabica, le café latté, le café viennois, l’américano, le café crème et le mocaccino. Sinon, il y a lieu de signaler également que le café ne se consomme pas toujours à chaud. Certaines personnes le préfèrent en version glacée, telle que : le « iced lungo », le « iced frappé » et le « iced macchiato ». Ce qui nous amène donc à dire que la préparation du café peut être considérée comme un art ou encore comme un loisir inventif par lequel on cherche à prendre du plaisir tout en essayant d’exprimer notre créativité. Et puisqu’il s’agit d’une recette, ou plus précisément d’une boisson consommable, la préparation du café entre donc dans la catégorie des cuisines inventives qui stimulent notre savoir-faire et notre imagination et c’est une activité qui peut être pratiquée à la maison.

Rédigé par
Plus d'articles de Laurent Grenier

Comment nettoyer et entretenir sa moto ?

Pour voyager loin, il faut bien ménager sa monture et ce dicton...
Lire la suite