balade à moto

Comment organiser une balade à moto ?

Les motards s’accordent à dire qu’il n’y a rien de mieux que de faire une balade en groupe. Partage, convivialité, amusement et détente sont souvent au rendez-vous lors de ces balades à plusieurs. Entre le choix de l’itinéraire, la préparation des motos et les directives de conduite, il est important de bien organiser le road-trip, voici quelques conseils à cet effet.

Planifier la balade à moto

Avant de se lancer, il faut énumérer les participants, les types de motos qui feront la route et le nombre de pauses et d’arrêts à programmer en cours de route. En effet, si les cylindrées ne sont pas les mêmes, il se peut que les plus faibles soient être largués en chemin et se faire doubler par le reste de la troupe. Bref, il faut que les jeunes conducteurs et les motos de faibles cylindrées soient placés au milieu et que le convoi soit ouvert fermé par un motard avec un gros cube.

pause balade motoPour ce qui est des pauses, elles devront être assez fréquentes si l’itinéraire est assez long. Encore une fois, il est important d’en discuter ensemble, avec le groupe, car il y en aura toujours certains qui seront fatigués après seulement 20km à moto et d’autres qui peuvent tenir plus de 100 km sans s’arrêter. Une fois que l’on a trouvé un bon compromis, il sera plus facile de gérer la balade. Il se peut que le programme soit bouleversé par un changement de la météo ou par l’état de la route, mais d’emblée, il est intéressant de faire une revue de tous les impératifs avant de se mettre sur la route.

Bien gérer les arrêts

Entre les pauses pipi, les pauses pour la restauration, pour la vérification de la pression des pneus ou encore les pauses cigarettes, il y a mille et une raisons de s’arrêter en cours de route. Déjà, pour les longues balades, il faut discuter avec le groupe et décider s’il vaut mieux faire une halte auprès d’un restaurant ou faire un pique-nique en pleine nature. Si l’on garde l’option-restaurant alors, une réservation doit être faite au préalable. Pour un pique-nique, il suffira de s’arrêter dans un petit coin de verdure, l’idée fera beaucoup d’heureux.

En ce qui concerne les arrêts pour les besoins urgents, il est intéressant de ne le faire qu’à chaque station, de manière à garder la troupe groupée. Enfin pour les arrêts photo et autres, il faudra voir sur place.

Quid des questions de sécurité ?

Dès lors qu’on enfourche sa moto, il est impératif de porter les équipements de moto adaptés à la balade à savoir une veste de moto, un casque, un pantalon rembourré, une paire de gants et des bottes. Quant aux recommandations de base en ce qui concerne la conduite, il est important de toujours respecter les distances de sécurité et de garder la même place au sein du groupe. Les clignotants doivent toujours être activés lors des dépassements et en cas de ralentissement, il ne faut pas oublier de faire des appels de feux de stop.

Comme il y aura toujours une moto plus lente que les autres et qu’on n’est jamais à l’abri d’une panne, il est intéressant qu’une moto prenne la peine de relayer jusqu’à la moto de tête les appels de phare de ceux qui sont coupés du groupe. Pour finir, il faut toujours respecter le Code de la route, respecter les autres usagers de la route et ne jamais rouler sous l’emprise de l’alcool de quelconque drogue dans le sang.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn