choisir sa moto

Comment bien choisir sa première moto ?

Sportive, roadster, routière, trail : le choix est large et se révèle parfois cornélien surtout pour ceux qui n’ont pas d’idées fixes concernant le choix de la moto à acheter. Voici notamment quelques conseils à retenir pour ceux qui se lancent dans l’achat de leur première moto !

Définir ses besoins

Il ne faut pas trop s’attarder sur l’esthétique même si c’est un point important dans le choix de sa moto, il vaut mieux s’intéresser en premier lieu à l’utilisation que l’on souhaite faire de la moto. Foulera-t-elle uniquement le goudron et l’asphalte ou sera-t-elle utilisée pour les déplacements en week-end et les longs trajets ? Le choix de la moto sera différent pour chaque utilisation et il en va de même pour les accessoires comme le casque modulable et la bagagerie. Le choix devra également tenir compte de la taille et du poids de l’utilisateur, il faut que les deux pieds soient bien à plat sur le sol lorsque la moto est à l’arrêt sans quoi il sera bien difficile de garder la moto stable.

choisir sa motoPour ceux qui ne sont pas très costauds, il vaut mieux opter pour les motos légères sinon il sera bien difficile de manœuvrer la moto si elle est trop lourde ou trop imposante qui intègrent un gros moteur. Par contre, pour ceux qui ont le gabarit, il sera toujours possible d’opter pour les gros cylindrés tels que les trails. En ce qui concerne le budget, il est intéressant d’opter pour une moto d’occasion, cela coutera moins cher à l’achat, mais allègera dans la foulée le coût de l’assurance.

Qu’en est-il de la puissance de la moto ?

Ce n’est pas une bonne idée de débuter avec une moto hyper puissante, car la maîtrise ne sera pas toujours au rendez-vous, il vaut mieux opter pour un modèle avec un moteur performant, une bonne maniabilité et une bonne stabilité avec une puissance moyenne. On évitera ainsi les super-sportives au profit des roadsters et des scooters.

Les routières sont légères, confortables et maniables tout en restant assez puissantes pour ceux qui recherchent de bonnes sensations au guidon. À privilégier pour les déplacements en milieu urbain, les routières sont parfaites pour les conducteurs débutants. Les motos custom quant à eux, ont un poids relativement plus lourd, ce qui nuit à sa maniabilité. À conseiller aux grands gabarits pour une expérience de conduite de choix. Le touring est destiné à ceux qui recherchent une moto qui peut supporter les trajets sur de longues distances, mais comme elles sont assez lourdes, elles ne s’adressent qu’aux conducteurs expérimentés. La sportive est assez maniable et promet de belles performances, mais encore une fois, comme elle est assez lourde, on la conseille aux conducteurs plus expérimentés. Enfin, les motos à double usage ressemblent aux tout-terrains et peuvent très bien être conduites en ville ou sur les terrains plus escarpés. Elles sont aussi bien adaptées aux conducteurs débutants qu’aux conducteurs plus expérimentés. Dans tous les cas, il est important de bien affiner ses recherches avant de se lancer à l’achat.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn