housse de couette

Comment bien choisir sa couette ?

Choisir sa couette est facile à condition qu’on sache précisément ce que l’on recherche. En effet, comme on retrouve aujourd’hui toute une panoplie de modèles accessibles sur le marché, il n’est pas toujours aisé de se décider. Entre la matière de la couette chaude, les motifs et les imprimés, voici quelques conseils à suivre pour trouver la couette idéale qui allie style et confort thermique.

Une couette pour chaque saison

À renouveler tous les 3 à 5 ans, la couette s’utilise en été comme en hiver, c’est pourquoi il doit être choisi avec soin. Que l’on opte pour une couette naturelle en percale, en coton, en polyester, en plumes ou en duvet d’oie ou que l’on choisisse le confort et l’aisance d’entretien d’une couette synthétique, ce qui est important, c’est que la couette répond aux critères de confort et puisse facile à entretenir. Complément d’un bon matelas, la couette hypoallergénique est, devenue au fil des années, un standard de la chambre, au même titre que la couverture, la housse de couette et les draps.

La couette doit être choisie au gré des saisons. Pour éviter de se retrouver avec un modèle trop chaud en été ou une couette légère en hiver, on prendra soin d’opter pour une couette naturelle, avec un garnissage et un gonflant conçus pour la saison. Comme les fabricants proposent également aujourd’hui des pièces issues d’innovations technologiques et écologiques, le choix en devient automatiquement plus aisé.

Comment bien choisir les dimensions et la matière de sa couette ?

housse couette satinLa couette imprimée ou unie doit présenter des dimensions adaptées à la taille du lit. Il faut que la couette puisse recouvrir la couette et présenter des débords des quatre côtés du lit, et ce, en tenant compte du volume du corps qui se glisse dedans. Comme la plupart des fabricants de lits proposent aujourd’hui des lits plus larges, il faut prendre ces données en considération et opter pour une couette confortable de dimensions plus grandes pour profiter d’un réel confort supplémentaire. Pour ce qui est du type de garnissage de la couette, la plume de canard et le duvet restent incontournables et si l’on sait que du type de garnissage dépend la qualité et le confort de la couette, il ne faut pas négliger ces points. Dans tous les cas, une couette naturelle est toujours plus confortable qu’une couette synthétique.

Pour ceux qui préfèrent opter pour les matières innovantes faites à partir de fibres synthétiques, on peut toujours opter pour le polyester ou le lyocell, un matériau isolant renouvelable à base de bois avec un joli rendu. Dans le même style, les fibres recyclées à base de bouteilles en plastique commencent également à séduire par le confort incomparable qu’elles assurent.

Enfin, du côté des couleurs et des imprimés, les couettes et douillettes anti-tâches qui se déclinent dans de jolis imprimés fleuris ou graphiques sont à retenir pour une décoration contemporaine. Les couettes synthétiques anti-acariens qui se déclinent dans des couleurs unies ou avec des motifs un peu moins élaborés sont conseillées quant à eux, à ceux qui souhaitent créer une ambiance un peu plus épurée.